Les petits pas vers le développement de soi.

Depuis quelques semaines, je me suis rendue compte du chemin que j’ai parcouru. J’ai pris la décision de dire stop à une situation qui ne me convenait plus, j’ai entamé un travail sur moi-même. J’ai pris conscience que je devais prendre le contrôle de ma vie et faire moi-même les changements nécessaires pour qu’elle me corresponde. J’ai découvert des aspects de ma personnalité, j’ai appris de nouvelles choses qui me passionnent aujourd’hui, j’ai échangé avec de nombreuses personnes. En bref, j’ai avancé vers mon équilibre, mon épanouissement personnel. Dans cet article, je vous fais part des petits pas que j’ai pu faire pour m’approcher au plus près de qui je veux réellement être et devenir.

La curiosité bien placée.

Pour moi, l’une des choses essentielles pour mieux se comprendre et s’approcher de nos aspirations profondes, c’est d’être curieux. En effet, la curiosité bien placée a tendance à nous pousser, nous faire progresser car elle impulse souvent une action et amène au questionnement. Elle nous amène vers la nouveauté, nous pousse parfois hors de notre zone de confort. Ma curiosité m’a amenée à partir à l’étranger, à apprendre l’anglais, à découvrir de nouvelles disciplines.

« À l’origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité. Elle est une condition essentielle au progrès. »

Alexandra David-Néel

La curiosité nous invite à nous poser de vraies questions et à effectuer un travail de recherche pour en trouver les réponses. C’est comme ça que j’ai commencé. J’étais curieuse de me connaître réellement, ce qui a été la base de mon travail personnel. Tout démarre de la connaissance de soi, ses valeurs, ses envies, ses besoins. J’avais le désir de me connaître, ce désir de savoir; c’est ce qui m’a poussé vers cette introspection. C’était même un besoin afin d’avancer vers ce que je voulais devenir.

La curiosité, ça se cultive! J’ai toujours aimé lire et je m’y suis remise quand j’ai commencé mon introspection. J’ai cependant essayé de varier les sources d’informations, et c’est là que j’ai découvert les podcasts. Pour moi, c’était une très bonne manière de combler ma soif de curiosité. Des sujets très variés suscitaient mon intérêt. À chaque nouvelle écoute, j’apprenais de nouvelles choses qui m’aident encore aujourd’hui. Je suis obligée de citer GenerationXX ici qui est le podcast qui m’a le plus aidé dans mon travail personnel. J’y découvrais des profils atypiques, des parcours de vie, des personnalités riches rendant ces échanges très enrichissants. Vous l’aurez compris, la curiosité bien placée m’a amenée à découvrir de nouveaux horizons, d’autres manières de fonctionner, de penser, qui aujourd’hui m’ont énormément fait évoluer. Comme quoi, être curieux n’est pas un vilain défaut!

Aller vers autrui.

Longtemps, j’ai pensé que travailler sur moi signifiait travailler seule. Je vous annonce de suite que j’avais tort. L’un des pas les plus importants que j’ai pu faire était d’oser aller vers autrui. Oser l’échange, oser demander conseil, même demander de l’aide. Il y a des jours où le moral n’y est pas, et ce sont des moments que nous pouvons partager. Des baisses de motivations, le sentiment d’être nul, de ne pas y arriver, de ne pas savoir où aller, tout ça est normal. Mais rien ne vous oblige à vivre ce moment seul. En vous recroquevillant sur vous-même, il est fort probable que la situation s’aggrave. Et pour cause! Beaucoup de choses se passent dans notre tête et le fait de confronter cela avec notre entourage nous sort de nos pensées et nous redonne espoir. Etre bien entouré, partager, c’est l’une des clés pour aller de l’avant.

Aller vers autrui, c’est également découvrir de nouveaux profils, des vies atypiques. Il y a quelques semaines, j’ai entamé des enquêtes métiers et j’ai décidé d’écrire à de nombreux professionnels que je ne connaissais pas, pour les interviewer. J’étais complètement stressée à l’idée de téléphoner à des personnes que je n’avais jamais rencontrées. Mais je crois au dicton qu’on ne rencontre personne au hasard. J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai rencontré plus de 20 professionnels, tous plus bienveillants les uns que les autres. J’ai pris confiance en moi et j’ai énormément appris via ces échanges. J’ai rencontré des personnes inspirantes qui m’ont permis de faire le bilan sur ce que je souhaite dans mon avenir professionnel ou non. J’ai aussi découvert de nouveaux traits de ma personnalité. Un pas de plus vers la connaissance de soi.

Les nombreux échanges que j’ai pu avoir ces dernières semaines, que ce soit avec des professionnels, des personnes de mon entourage, même avec certains d’entre vous m’ont aussi appris l’importance de la gratitude. Envers autrui, pour tout ce qu’ils m’ont apporté. Tous les conseils que j’ai pu recevoir, le soutien, ça n’a pas de prix. J’ai aussi compris l’importance d’avoir de la gratitude pour la vie, de ce qu’elle met sur ma route, le positif comme le négatif, qui me permet d’en apprendre chaque jour un peu plus, et de grandir.

Investir sur soi. 

Se découvrir passe par l’apprentissage. Sorti des bancs de l’école, rien ne vous empêche de développer vous mêmes vos connaissances, de vous donner les moyens en investissant sur votre propre personne. Vous avez le pouvoir, vous pouvez vous en donner les moyens. Prendre le temps d’apprendre est une réelle richesse pour soi. Pour ma part, j’ai décidé de changer de voie. Très vite, je me suis rendue compte que j’avais besoin d’acquérir de nouvelles connaissances pour me sentir à l’aise dans un nouveau domaine. J’ai décidé de me former en autodidacte via des moocs, des conférences, des ateliers en ligne. J’ai découvert les formations LinkedinLearning, et pendant des semaines, je me suis faite des plannings de formation. Il était temps de croire en moi, en mon futur et d’investir sur moi. Les contenus sont très accessibles pour se former, alors pourquoi ne pas tenter d’en apprendre encore plus sur vous? Qui sait, vous découvrirez peut-être un talent caché?

« Ne cesse jamais d’apprendre car la vie ne cesse jamais d’enseigner. »

Prendre le temps de me former, de tester, m’a aussi permis de renouer avec ma créativité. Dans mon ancien job, je n’avais pas de place pour mon côté créatif. Je faisais ce qu’on me disait, sans ajouter ma touche personnelle. En décidant de tester de nouvelles choses, j’ai compris combien ce trait de ma personnalité avait été oublié dans ma vie professionnelle. Je suis allée à des ateliers culinaires, j’ai testé la photographie, j’ai appris à coudre. Toutes ces choses m’ont permis de comprendre que la créativité m’était désormais indispensable dans mon futur job. Par la créativité, j’ai le sentiment de m’exprimer. Je pense d’ailleurs que c’est l’un des traits de personnalité qu’on a le plus tendance à oublier dans la vie professionnelle toute tracée.

Passer à l’action.

Le plus difficile, c’est souvent de savoir par où commencer. Vous avez déjà quelques pistes, mais le plus important reste de croire en vous, tout simplement. Stop aux croyances limitantes du style « je n’arriverais pas à me motiver », « je ne suis pas assez intelligent pour commencer une formation », « tout ce travail ne sert à rien ». Le pouvoir de la pensée est assez incroyable, et le fait de vous rappeler constamment que vous allez y arriver peut tout changer. Comme moi, vous vous êtes sûrement rendu compte qu’en partant défaitiste, le résultat était souvent à la hauteur de votre ressenti? Croyez en vous, ne laissez pas le jugement des autres ou des croyances vous barrer le chemin. N’oubliez pas, vous êtes le maître du jeu. C’est votre vie.

« Ce que l’on pense, on le devient. Ce que l’on ressent, on l’attire. Ce que l’on imagine, on le crée. »

Bouddha

Oui il faut y croire. Ensuite, il faut se mettre en action. Investir sur soi ou aller vers autrui sont des actions à prendre en compte. C’est l’idée de se mettre en mouvement pour aller vers son but. Parfois, il est nécessaire de se fixer des objectifs clairs pour savoir où l’on va. Pour ma part, en commençant, j’avais énormément de questions en tête. J’ai pris le temps de les noter, au fur et à mesure. Chaque semaine, l’objectif était de répondre à trois questions et de faire un bilan. Pour vous donner un exemple, je ne savais pas vraiment quelles étaient mes valeurs. Mon objectif était donc d’explorer, de rechercher et de me fixer mes propres valeurs, que je puisse comprendre ce qui était vraiment important pour moi. La semaine suivante, ma question était de savoir pourquoi je me sentais souvent illégitime. Je prenais donc une semaine pour comprendre d’où venait ce sentiment et comment je pouvais faire pour le surmonter.

Pour finir, je pense qu’il est nécessaire d’aborder un point primordial ici: la patience. Je me suis souvent sentie frustrée car j’avais le sentiment que je n’avançais pas, que rien ne se passait. Comme je le disais plus haut, ce sont des petits pas vers le développement de soi. Rien ne sert de s’y mettre corps et âme, de focaliser tout son temps sur soi. J’ai moi-même fait l’erreur de partir dans une quête de sens, jusqu’à ne penser qu’à ça. Mais c’est un long travail, et vous n’aurez pas toutes les réponses d’un coup. Il faut apprécier le chemin, apprécier les enseignements tout du long. C’est le chemin qui nourrit et je l’ai compris ces dernières semaines. J’ai ralenti, j’ai pris du temps pour d’autres choses et j’ai vu des changements. J’ai arrêté de me focaliser non-stop sur ce travail personnel et c’est comme ça que sont venues certaines réponses. Il faut rester ouvert, ne pas se centrer que sur soi. Votre environnement peut vous apporter plus que ce que vous croyez.

Et toi, quel petit pas vas-tu faire aujourd’hui?

Sterenn

4 réflexions sur “Les petits pas vers le développement de soi.

  1. Très bel article, merci beaucoup !
    Multiplier les occasions de développer ses connaissance sans limiter ses centres d’intérêts à ceux qui nous semblent « utiles à court terme » : un très bon point car en effet les opportunités peuvent surgir là où on les attend le moins 😉
    Je me suis essayé récemment à l’écriture d’un article sur ce sujet (https://alainorsot.fr/2021/04/10/cest-dans-mon-imagination-que-debute-ma-construction/ ) , si cela peut apporter une petite pierre à l’édifice 🙂
    Bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

  2. Totally agree with the importance of reaching out to people and work together. Loved the part about feeling great about oneself after exiting from pessimism. Very smooth storytelling and it is so easy to read! Thanks for sharing your experiences and guiding us to the next step. x xx!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s